L'Epicurien * - Une étoile au bord des pistes de Val-Thorens.


Val-Thorens, 21h. Il neige fort.

Une faim de loup nous empare après une grosse journée de ski.

Pas évident de trouver cette petite adresse, cachée à l'étage -5 d'un hôtel au centre du village.

On entre alors dans une petite salle à la déco girly qui comprend environ cinq ou six tables.

On sent d'emblée que l'on va être chouchouté.

La cuisine est dirigée d'une main de maître par Jérémy Gillon depuis 2008, qui est passé par de belles maisons étoilées comme le Chabichou à Courchevel ou encore chez Michel Kayser à Nimes.

Il obtient sa 1ère étoile en 2015.

Le service, quant à lui, n'est pas forcement ce que l'on attend d'un étoilé Michelin. Ici le service est assuré par une seule personne, un serveur avenant, disponible et passionné.

Il nous met rapidement à l'aise et on se sent d'emblée comme à la maison.

On commence par une déclinaison autour de l'œuf de caille et d'esturgeon.

Un petite poudre d'herbe vient raviver le tout.

Les copeaux de betteraves amènent quant à eux un croquant et une touche herbacée. Bref, une belle entrée où tous les éléments du plat fonctionnent ensemble, bien reliés par une ingénieuse vinaigrette aux œufs de truite.

Vient ensuite un plat autour du poulpe et de la langoustine accompagnés par une déclinaison de carottes.

La langoustine est volontairement servie crue, un véritable bonheur gustatif qui en dit long sur la qualité du produit. Le poulpe est parfaitement cuit à basse température.

La carotte est quant à elle sublimée par un assaisonnement précis. On en redemande!!

On déguste ensuite la truite blanche de Marlens, parfaitement nacrée.

Une purée de topinambours et un bouillon savoureux viennent lier le tout.

Quelques œufs de truites et des chips de topinambours apportent quant à eux un jeu de texture intéressant.

On enchaine avec le pigeon de Pornic à la cuisson bien maitrisée, accompagné d'un salsifis croquant. Un plat rustique et raffiné.

Et pour finir en apothéose, un dessert à base de kiwi et d'estragon.

Un mariage étrange mais heureux.

L'estragon apporte une note vivace et herbacée qui s'équilibre parfaitement avec la sucrosité du kiwi.

Une très belle surprise.

L'autre dessert, se compose d'une ganache au chocolat onctueuse et d'une écume de lait de chèvre.

La force du chocolat est bien atténuée par le lait qui n'est pas trop fort en goût.

On apporte de la texture en brisant avec joie la meringue et la petite opaline. Une véritable tuerie. En résumé:

Les + : Une cuisine moderne, inventive et exotique qui laisse aussi sa place aux produits de la région. Un très belle adresse à découvrir sans plus tarder! Une deuxième étoile serait largement méritée! Les - : Le seul bémol, la salle un peu exiguë.

Les tarifs: Menus: 59€-69€-85€ (celui présenté ci-dessus)-120€

Carte des vins avec de très nombreux choix.

L'épicurien

Résidence MONTANA 73440 VAL THORENS Tel. : +33 (0)4 79 00 21 30

http://www.restaurantmontana.fr/fr/l-epicurien.php

reservation@restaurantmontana.fr

#valthorens #etoilemichelin #restaurant #gastronomique

Pas encore de mots-clés.
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon